Cobra ou l'estime de soi

Épisode 005 : CoBrA ou l’estime de soi

Non , je ne vais pas te parler de serpent. L’estime de soi, non c’est pas que tout à coup j’ai eu envie de mettre des majuscules un peu n’importe où!

CoBrA, c’est pour Copenhague, Bruxelles et Amsterdam. C’est le nom que s’est donné un groupe de peintre. Un mouvement éphémère mais pleins de couleur, de fantaisie et de gaieté.

Dans cet épisode, je parle du lien entre estime de soi et sentiment d’appartenance. Il y a ces artistes, personnes qui tiennent généralement à leur individualité et leur liberté créative qui ont décidé de créer un mouvement, de se grouper, de se donner un nom.

J’ai toujours eu peur de faire partie de groupes pensant y perdre ma liberté et mon individualité. Mais peut-être bien que c’était le contraire finalement.

Petit Hip Hip Hourra – Karel Apel 1949 – Musée d’art moderne de la ville de Paris

Une estime de soi blessée, maltraitée ne se répare pas en écoutant un podcast si intéressant soit-il ou même en en faisant les exercices. Ça prend du temps.  Mais c’est un début. Peut-être en se plongeant dans les couleurs de CoBrA vas-tu y trouver la force de commencer à voir les choses autrement, à faire ces exercices et sentir qu’il n’y a pas de fatalité et que tu peux avancer sur ce chemin.

Quelques liens pour te mettre pleins de couleurs dans les yeux.

Sur le mouvement CoBrA dont a fait partie entre autre Karel Apel, Corneille, Asger Jorn

Désolée, je vous ai mis plusieurs liens wikipédia, mais pour certains, je ne trouve pas vraiement d’articles intéressants en Français. Je suis preneuse au cas ou…

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.